Exotisme et tradition, quand les cuisines du monde rapportent gros: Reportage dans Capital le 25 juin sur M6…

Le dimanche 25 juin prochain à 21H, CAPITAL aura pour thême: <Exotisme et tradition: quand les cuisines du monde rapportent gros>.

Voici ci-dessous le sommaire… 

– Barilla, les pâtes italiennes qui ont conquis la planète !
De la farine, de l’eau, du sel… Avec ces seuls ingrédients de base, Barilla a bâti un empire et est devenu le n°1 mondial des pâtes ! Créée dans une petite boulangerie à Parme (Italie) en 1877, la marque est toujours aux mains de la famille : ce sont trois frères, les arrière petits-fils Barilla, qui la gèrent aujourd’hui. Mais ils ont beau détenir 20% du marché, la France leur donne du fil à retordre : comment les pates italiennes se sont-elles adaptées au pays des mangeurs de nouilles ? Et quelle bataille se joue avec Panzani, leur rival au nom italien mais bien français ? Secrets et recettes du clan Barilla pour transformer le blé en or…

– Avocat : la ruée vers l’or vert !
Version guacamole, en mode sushi ou en majesté dans nos salades : pas de doute, l’avocat a envahi nos assiettes. Avec 1,5 kg par personne et par an, les Français en sont même devenus les plus gros consommateurs en Europe ! Car on a tendance à l’oublier mais ce fruit est toujours produit principalement en Amérique du Sud. Et la demande explose : après avoir longtemps été jugé trop gras, aujourd’hui l’avocat se voit paré de toutes les vertus pour notre santé. De quoi faire flamber le cours de cet or vert : en 15 ans, son prix a été multiplié par 30 ! Qui a orchestré le retour en grâce de l’avocat comme super-aliment à la mode ? D’un avocat à l’autre, qu’est ce qui justifie des écarts de prix de 1 à 3 en rayon ? Comment le boom mondial crée-t-il de nouvelles fortunes au Pérou mais impacte aussi l’environnement ?

– Le halal, un divin filon !
En cette période du Ramadan, évidemment c’est le pic des ventes: 30% de dépenses alimentaires de plus en un mois ! Mais aujourd’hui, le phénomène est bien plus large : le rayon « halal », autrement dit conforme au rite musulman, séduit au-delà de la communauté des pratiquants. Car l’offre s’est sacrément enrichie : viande et charcuterie bien sûr, mais aussi plats préparés, confiserie ou même « champagne » sans alcool ! Un filon qu’exploitent des acteurs spécialisés, comme IslaMondial, dirigé par un ancien de Coca Cola et Red Bull ! Mais aussi les géants de l’alimentaire et de la distribution, comme Fleury Michon, Leclerc ou Carrefour. Parfois le halal se loge même là où ne s’y attend pas, jusque dans certaines chaînes de burgers ou snacks tex-mex ! Quelles sont les marques qui se lancent sur ce créneau et comment adaptent-elles leurs recettes ? Comment fonctionne ce système de certification ? Et ce label est-il toujours fiable ? Les produits sont-ils plus chers et, si c’est le cas, est-ce justifié ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s